Est-ce possible de produire soi-même son e-liquide ?

e-liquide

En quoi consistent les e-liquides DIY (Do It Yourself) ? Pas besoin d’acheter du e-liquide, il est très simple d’en faire soi-même ! L’avantage du e-liquide DIY est qu’il est très économique. Vous obtiendrez le jus de vape dans la quantité et la saveur de votre choix. Vous pouvez acheter des flacons d’arômes DIY à utiliser seuls et à mélanger avec une base neutre PG VG, ainsi vous n’avez pas à vous soucier d’avoir besoin de plusieurs arômes et d’une dose très spécifique de formulation de e-liquide. Si vous souhaitez créer votre propre recette originale, équipez-vous de plusieurs arômes DIY et d’éventuels additifs pour ajouter un peu de variété à votre création !

Pourquoi faire son propre e-liquide ?

Pourquoi faire son propre e-liquide ?
La première réponse à cette question peut être qualitative. En effet, le consommateur sait ce qu’il fume, et surtout, il s’agit d’un e-liquide qui correspond exactement à ce qu’il attend pour sa cigarette électronique. Ensuite, il y a la satisfaction, car pouvoir faire les choses par soi-même vaut toujours le coup. Vient alors l’aspect économique. Soyons clairs, si tout acheter demande un investissement initial, l’investissement est vite rentabilisé ! Enfin, on retrouve l’aspect écologique, car les e-liquides faits maison limitent les déchets, mais aussi la surconsommation. Vous aurez plus d’informations en suivant ce lien.

Les avantages de créer son propre e-liquide !

Il y a de nombreux avantages à créer son propre e-liquide qui est l’un des accessoires cigarette électronique :

  • Le prix : Acheter les ingrédients à l’unité est très avantageux et plus économique.
  • La possibilité de créer de grands volumes : si vous le souhaitez, vous pouvez créer un litre d’e-liquide, par exemple 2 mois à l’avance. C’est facile et vous gagnez du temps.
  • Le choix de la saveur : vous composez le mélange pour une saveur parfaite. Vous avez un nombre infini de possibilités parmi lesquelles choisir ! N’hésitez pas à en rajouter si vous trouvez que la saveur n’est pas suffisante, ou au contraire à la supprimer.
  • Un taux de nicotine au choix : Vous pouvez choisir plus précisément votre taux de nicotine et opter pour un taux de 2, 5 ou même 1 mg/ml de nicotine pour un sevrage progressif.

Comment fabriquer votre e-liquide ?

Pour fabriquer votre e-liquide, vous devez d’abord prendre les différents éléments qui le composent, une base neutre et un petit flacon d’arôme concentré. Si vous souhaitez ajouter de la nicotine au mélange, vous pouvez également programmer un ou plusieurs boosters en fonction du dosage qui vous convient. Évidemment, nous ne pourrons jamais en tenir compte entièrement, assurez-vous de n’utiliser que des produits conçus pour la vape.

Une fois que vous avez réuni tous les ingrédients, vous pouvez commencer à préparer votre e-liquide. Pour faciliter le mélange, il est fortement recommandé de bricoler dans des bouteilles individuelles pour un ajout plus facile et plus pratique de chaque élément.

Tout d’abord, versez le concentré dans une bouteille vide. Celui-ci déterminera le goût de votre e-liquide, vous devez donc le choisir en fonction de vos goûts, mais le plus important est de l’ajouter de manière appropriée pour éviter que la saveur ne soit trop forte.

Les arômes et les concentrés représentent généralement 10 % à 15 % de la formulation totale, mais peuvent représenter 5 % à 20 %, selon la saveur. En effet, certaines sont plus fortes et doivent être prises à des doses de quelques millilitres, tandis que d’autres sont moins prononcées et doivent être prises plus généreusement. Pour un e-liquide final de 100 ml, la dose concentrée sera par exemple d’environ 10 ml. Pour déterminer précisément les différentes doses, le calculateur DIY vous sera d’une grande aide !

Une fois l’arôme versé, il ne reste plus qu’à compléter avec une base neutre. Et si vous ne souhaitez pas ajouter de nicotine à votre préparation, alors votre e-liquide est presque prêt ! Sinon, pensez à intégrer un ou plusieurs boosters de nicotine. Il s’agit uniquement de bases neutres à forte concentration en nicotine (20 mg/ml). Considérez donc que plus vous ajoutez de boosters, moins vous ajoutez de base. C’est mathématique ! Pour apporter un peu de fraîcheur, de rondeur ou tout simplement de douceur à vos liquides, utilisez quelques gouttes d’un additif comme la vanilline ou la colada. Après avoir ajouté chaque élément, fermez bien la bouteille et secouez-la pendant une minute ou deux. Le but de cette opération est d’homogénéiser le e-liquide. Sans cette manipulation, vous risquez de renifler la base de nicotine au début, pour libérer l’arôme lorsque vous arrivez à la fin du flacon !

Votre vape est prête à être dégustée, encore que… comme une bonne bouteille de vin, elle doit avoir un arôme, il faut donc un peu de patience et lui laisser le temps de mûrir quelques jours !

Plan du site